A la UneAIB.Media

Manga : Une cheffe d’établissement préconise la sensibilisation permanente sur les méfaits de la drogue

Manga : Une cheffe d’établissement préconise la sensibilisation permanente sur les méfaits de la drogue

Manga 19 oct. 2022 (AIB) –La proviseure du lycée municipal de Manga (Zoundwéogo, Centre-sud), Anne Marie Sawadogo, a souhaité, mercredi, la tenue régulière de séances de sensibilisation sur les méfaits de la drogue dans les établissements scolaires pour aider les élèves à prendre conscience des dangers qu’encourent les consommateurs.

«Ces genres de visites doivent être régulières et les acteurs de l’éducation doivent poursuivre l’œuvre», a indiqué le 18 octobre 2022, la proviseure du lycée municipal de Manga (province du Zoundwéogo), Anne Marie Sawadogo.

La première responsable du lycée de la commune de Manga  s’exprimait à l’occasion d’une séance de sensibilisation sur les méfaits de la consommation de la drogue, organisée dans son établissement par le Secrétariat permanent du Comité national de Lutte contre la Drogue (SP/ CNLD).

Elle vise à aider les apprenants à prendre conscience des dangers relatifs à la consommation des drogues et de s’en démarquer, a souligné le communicateur de l’équipe du SP/CNLD, Tahero Bancé.

D’après lui, la drogue désigne toute substance d’origine naturelle ou fabriquée qui, lorsqu’elle est absorbée par un être vivant, modifie une ou plusieurs de ses fonctions ou modifie son comportement.

Il existe, a-t-il dit, des drogues licites qui sont autorisées mais règlement par la loi comme le café, la cola, la cigarette et des drogues illicites comme la cocaïne, l’opium et le cannabis.

Les cancers, les crises cardiaques, les tensions, la mort et la folie sont, entre autres, des dangers liés à la prise de la drogue, a également mentionné M. Bancé.

Pour la proviseure du lycée municipal de Manga, Anne Marie Sawadogo, les actions de sensibilisations menées par le SP/CNLD à l’endroit des élèves sur les méfaits de la consommation de la drogue sont salutaires.

Elles comblent, selon elle, un vide laissé par certains parents d’élèves qui manquent à leur responsabilité de conseiller suffisamment leurs enfants sur les dangers y relatifs.

Mme Sawadogo les a, de ce fait, appelés à rectifier le tir en abordant la question sous tous ses angles et ce, pour les amener à se démarquer de leur consommation.

L’activité du SP/CNLD au lycée municipal de Manga entre dans le cadre du programme annuel d’activités de la structure en matière de lutte contre la drogue.

Selon le chef de département, de la prévention et du suivi de la législation du SP/CNLD, Levy Yoda, la campagne de sensibilisation en cours à Manga du 17 au 22 octobre va concerner huit établissements scolaires dont trois du primaire et cinq du secondaire.

Six régions au total à travers le pays vont être touchées par la campagne, a aussi fait savoir M. Yoda.

OR/mz/ata

 

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com