A la UneSidwaya

Soixantième anniversaire de la BCEAO : un Symposium pour ouvrir les travaux

Dans le cadre de la célébration du soixantième anniversaire de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), le Premier ministre du Sénégal, Amadou Bâ, a officiellement ouvert les travaux d’un symposium, le jeudi 24 novembre 2022, à Dakar au Sénégal.

1962-2022, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a soixante ans. Pour marquer d’une pierre blanche ce jubilé de diamant, des activités ont été instituées. En effet, le Premier ministre du Sénégal, Amadou Bâ, représentant le Président Macky Sall, a officiellement ouvert les travaux d’un symposium, le jeudi 24 novembre 2022, à Dakar au Sénégal, sur « Les Banques centrales dans un monde en mutation ».

Au Centre international de conférences de Dakar-Abdou Diouf, des sommités du monde économique, universitaire, financier, des acteurs nationaux et internationaux, des gouverneurs et vice-gouverneurs des banques centrales africaines et d’anciens responsables de la BCEAO ont eu droit à un film documentaire retraçant la vie de la BCEAO. Dans cette vidéo, il est ressorti substantiellement que la Banque centrale a grandi dans le temps en faveur d’une intégration monétaire dans ses pays membres (Burkina Faso, Sénégal, Côte d’Ivoire, Bénin, Togo, Guinée-Bissau, Niger et Mali). Le Premier ministre Bâ a, d’emblée, remercié le nouveau gouverneur de la BCEAO, l’Ivoirien Jean-Claude Kassi Brou, pour avoir su conjuguer à travers la réunion ce devoir de mémoire avec une réflexion sur l’évolution du rôle et de l’action des Banques centrales dans un monde en mutation. Dans son allocution de bienvenue, Jean-Claude Kassi Brou a salué la participation de 150 invités venus d’horizons divers malgré, a-t-il dit, leurs agendas chargés en cette fin d’année.

Hommage aux devanciers

Près de 150 participants ont été enregistrés au symposium.

Il a été reconnaissant à ses devanciers, à l’image de l’ancien Président du Bénin Dr Thomas Boni Yayi (ancien cadre de la BCEAO) et au premier secrétaire général de la BCEAO, Daniel Cabou, témoins de soixante ans d’existence de l’institution bancaire ouest-africaine. La Banque centrale a toujours su relever les défis de différentes époques à travers, entre autres, la modernisation des instruments de politiques monétaires, le renforcement de la supervision bancaire et le développement des infrastructures financières et du marché des titres, a soutenu Jean-Claude Kassi Brou. Selon lui, l’objectif de ce symposium est de tourner le regard vers l’avenir pour faire face aux nouveaux défis. « En 2020, lors de la crise de COVID-19, la Banque centrale a ajusté ses instruments pour assurer la liquidité du système bancaire nécessaire pour accroître le financement des économies et contribuer ainsi à la relance », a rappelé le gouverneur Brou. Le vice-président de la Côte d’Ivoire, Tiémoko Meyliet Koné, représentant le président Alassane Ouattara, a exprimé sa fierté pour la tenue de la rencontre. « Le Président Alassane Ouattara demeure attaché à l’UEMOA et à ses organes à savoir la BCEAO », a-t-il signifié. Il a particulièrement traduit ses salutations au Président Macky Sall pour son soutien à sa fonction précédente de gouverneur de la BCEAO. Tiémoko Meyliet Koné a indiqué que le conclave s’est tenu dans un contexte national et international difficile au moment où les Etats africains envisagent des réformes pour une croissance soutenue.

Il a donné l’exemple de la dynamique de croissance « robuste » enclenchée par la Côte d’Ivoire entre 2012 et 2019, malheureusement écornée par la détérioration de la conjoncture internationale et des tensions géopolitiques. « Je réitère mes félicitations et pleins succès au gouverneur Jean-Claude Kassi Brou. Je demande aux gouverneurs des Banques centrales de l’accueillir chaleureusement dans ce club très élitiste et de le soutenir dans ses missions avec tout le brio et la confiance qui règnent dans cette enceinte », a, toutefois déclaré, le vice-président de la Côte d’Ivoire. Au cours du symposium, la « Politique monétaire et gestion des stocks », la « Stabilité financière, vulnérabilités et risques émergents » et la « Digitalisation et inclusion financière : quels leviers pour une utilisation accrue des services financiers ? » ont été débattues. La clôture des débats a été présidée par le gouverneur Jean-Claude Kassi Brou qui sera officiellement installé ce vendredi 25 novembre 2022 dans ses fonctions de gouverneur.

Boukary BONKOUNGOU (A Dakar au Sénégal)

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com