Sports

Musique : Derkano cfa annonce deux singles pour ses débuts

 

Il se nomme Abdoul Kader Sakandé et se fait appeler Derkano cfa. Il est commerçant et s’est lancé dans la musique, sa passion. Actuellement en studio, Derkano cfa prépare deux singles qui sortiront dans le mois de décembre. Nous l’avons reçu dans les locaux de votre journal faso-actu.net pour échanger avec lui sur sa passion qu’est la musique, son actualité et ses projets.

Faso Actu : A quel moment avez-vous commencé la musique ?

Derkano cfa : Je chante depuis 2014. Mais c’est seulement cette année que j’ai décidé de rentrer en studio pour faire plaisir aux amoureux de la musique.

Faso Actu : Quel style musical faites-vous ?

Derkano cfa : Je fais de la musique tradi-moderne burkinabè. Mes repères sont entre autres, Habibou Sawadogo, Salif Widga, Alassane Soré. Et j’aimerais bien faire des feat avec ces artistes qui excellent dans ce style musical.

Faso Actu : Parlez-nous de votre single qui arrive.

Derkano cfa : J’ai un single prêt mais qui n’est pas encore disponible, et un autre en téléchargement. Le premier a pour titre “Ligde naan saama douni“ en langue nationale mooré qui signifie “l’argent détruira le monde“. Je pense que les hommes ont nourri un amour incontrôlé de l’argent qui conduit à notre perte. Les gens sont prêts à tout pour de l’argent, de nos jours, et font des trucs inimaginables pour ça. Donc cette chanson, je l’ai composée pour conscientiser et faire savoir que l’argent ne doit pas tenir l’image de l’humanisme.

Le deuxième titre est “Douni ramba“, toujours en langue mooré qui veut dire “les gens du monde“. Là aussi, je parle de l’hypocrisie des êtres humains où je dis que j’aime les Hommes, mais j’ai peur d’eux.

Faso Actu : D’où vous vient l’inspiration ?

Derkano cfa : Je dirais que l’inspiration me vient de partout. A n’importe quel moment, des idées peuvent me passer par la tête et je commence à écrire mes chansons.

Faso Actu : Que peuvent faire les artistes dans ce climat d’insécurité au Burkina Faso, afin d’apporter leur contribution dans la lutte contre le terrorisme ?

Derkano cfa : Les artistes peuvent faire beaucoup de choses dans cette lutte contre le terrorisme. Ils peuvent composer, et ils le font déjà, des musiques qui apaisent les cœurs, qui invitent à la cohésion sociale et la paix. Les gens adorent la musique et quand les chansons évoquent leur quotidien, ils sont réceptifs. Hormis cela, les musiciens qui ont la capacité, peuvent faire des contributions en nature ou en espèce pour répondre à l’appel du président de la transition à soutenir les Personnes déplacées internes.

Faso Actu : Quel est votre message à l’endroit des nouvelles autorités ?

Derkano cfa : Si je dois faire une estimation sur 100 personnes environ, 90 sont avec le président actuel. Alors je pense qu’il est sur la bonne voie de la libération du peuple. Qu’il continue sur ce même chemin et le Burkina Faso gagnera cette guerre.

Faso Actu : Quel est votre mot de la fin ?

Derkano cfa : Je remercie d’abord le média Faso-actu.net de m’avoir reçu dans ses locaux. Ensuite, je dirai à mes fans, les amoureux de la musique, qu’une nouvelle chanson arrive très bientôt. Je suis là et je compte sur eux pour qu’ensemble, nous écrivons l’histoire.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com