Actualité

Intelligence artificielle (IA) : L’ISCOM pose le débat sur les opportunités et les défis avec ses étudiants

L’Institut supérieur de la communication et du multimédia (ISCOM) a organisé un Masterclass sur les opportunités et les défis de l’Intelligence artificielle (IA), ce samedi 7 novembre 2020.

« Intelligence artificielle : nouvelles opportunités, nouveaux défis ». C’est sous ce thème que l’ingénieur et entrepreneur Amadou Sondé a animé le Masterclass. Après avoir fait une brève historique de l’apparition de l’IA, le conférencier du jour a présenté les opportunités qu’offre cette révolution.

La liste n’est pas exhaustive, a rappelé le conférencier. Tout de même, il a cité certaines opportunités. L’IA permet de booster la productivité des entreprises grâce à la robotique par exemple. Conséquence positive, le revenu des entreprises sera revu à la hausse, a expliqué Amadou Sondé. Sur le plan relationnel, l’IA permet, de nos jours, de satisfaire le client en donnant toutes les possibles sur un produit avant l’achat, sans compter le Service après-vente (SAV).

Le modérateur, Dr Cyriaque Paré

Les informations qu’offre l’IA favorisent les prises de décisions. Selon le modérateur de la séance, Dr Cyriaque Paré, fondateur de l’ISCOM, à partir de l’analyse des données, « l’IA peut nous aider à anticiper sur les réalités que nous vivons ». Ainsi, il a exhorté ses étudiants à s’intéresser à cette intelligence artificielle conformément à leur domaine d’étude.

Les défis

Est-ce que l’IA va remplacer l’humain ? C’est la grosse interrogation. « L’IA va remplacer ? Oui ! Mais pas tous les domaines », a-t-il déclaré aux participants. Amadou Sondé a indiqué que ce sont les métiers peu valorisants qui seront le plus touchés. Et pour Dr Cyriaque Paré, dans tous les secteurs, il y aura 20% d’activités qui vont disparaître d’ici 20 ans.

La question de la protection des données à caractère personnel est revenue au cours des échanges. L’un des défis de l’IA, c’est la protection des données personnelles. Pour Amadou Sondé, cela relève du domaine du législateur, « mais il revient aux utilisateurs de la réclamer car c’est très important ».

Une photo de famille avec les étudiants de l’ISCOM

Cette séance de masterclass a été bénéfique pour les étudiants. Amadine Bazongo, étudiante en deuxième année : « j’ai appris que l’intelligence artificielle peut m’être très utile dans ma carrière professionnelle. Je veux devenir infographiste. Dans ce domaine, on peut même s’auto-instruire avant d’aller à l’école. »

Qui est le conférencier ?

Amadou Sondé est un entrepreneur, ingénieur et manager avec onze ans d’expérience à son actif. Au cours de sa présentation, le modérateur a indiqué que Sondé a débuté sa carrière professionnelle par la création et la direction d’une start-up.

Le conférencier, Amadou Sondé

Ses compétences depuis le banc de l’école lui ont permis d’obtenir plusieurs prix et récompenses. Amadou Sondé est lauréat du concours « 100 innovations pour l’Afrique » en 2013 par le Ministère français des Affaires étrangères ; lauréat du programme « Entrepreneur en Afrique » en 2011 avec Campus France ; lauréat du Prix « Jeune Entreprise Innovante » en 2009 de la Fondation Institut Mines-Télécom de Paris et Prix « Graine de Boss » en 2009 de M6 en France.

Depuis 2012, il est consultant – Architecte Réseaux & Télécoms / Chef de Projet pour de grandes entreprises internationales. De 2015 à aujourd’hui, Amadou Sondé est Fondateur & CEO à Sayaari Solutions, implantée à Ouagadougou. Leur mission consiste à accompagner la transformation numérique en Afrique.

Cryspin Masneang Laoundiki

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com