Actualité

Élections 2020 : L’UNIR/PS veut un parlement sankariste au soir du 22 novembre 2020


L’Union pour la Renaissance/Parti Sankariste(UNIR/PS) a tenu une conférence de presse, ce mardi 09 novembre 2020. L’objectif de cette conférence était de faire le bilan à mi-parcours de la campagne électorale.

Pour les élections présidentielles et législatives, l’UNIR/PS s’est engagé avec la ferme ambition de s’offrir la 8ème législature, un groupe parlementaire propre à elle pour le soutien de la candidature du président en exercice Roch Marc Christian Kaboré. Selon Alidou Sanfo, directeur de campagne, « pour réussir un tel pari, il n’y a pas autre solution que le travail, encore le travail et toujours le travail ainsi que de travailler à mobiliser conséquemment les militants et l’électorat et travailler toujours à conscientiser le peuple à défendre lui-même ses intérêts par un vote utile».

De plus, pour le directeur de campagne, « le candidat Roch Marc Christian Kaboré a pris beaucoup d’avances sur ses adversaires par le contenu de son discours. Mais le constat malheureux n’échappe cependant pas à cette campagne où certains candidats ne brillent que par leur arrogance».

Pour ce qui concerne la campagne, selon le directeur de campagne, une direction nationale de campagne (DNC) a été créé et en terme de bilan à mi-parcours, l’UNIR/PS a couvert 06 provinces à savoir le Sanguié, la Nayala, le Passoré, le Kadiogo, la Sissili et le Gourma depuis le meeting de lancement qui a eu lieu le 1er novembre 2020 à Réo.

L’UNIR/PS déplore également les attaques terroristes qui ont eu lieu ces derniers jours entraînant la mort du chauffeur d’un député mais, estime-t-il, que de façon générale la campagne se déroule bien.

Pour Alidou Sanfo, si l’UNIR/PS est bien représentée à l’Assemblée Nationale, son action va davantage impacter l’exécutif et donner du contenu aux différents engagements du candidat Roch Marc Christian Kaboré.

Il estime aussi que leur combat est bel et bien dans l’intérêt exclusif du peuple burkinabè et non pour notre propre visibilité.

Ainsi le parti appelle ses militants et le peuple Burkinabè à un vote massif pour Roch Marc Christian Kaboré à l’élection présidentielle et à voter l’oeuf aux élections législatives afin de garantir au parti un groupe parlementaire autonome à l’Assemblée Nationale.

Mireille Sandrine Bado
Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com