Actualité

Présidentielle 2020 au Burkina : A Dori, Me Ambroise Farama promet l’emploi et la sécurité pour le Sahel

Le candidat à l’élection présidentielle de l’Organisation des peuples africains (OPA-BF) a tenu son meeting le 17 novembre 2020 à Dori, chef-lieu de la région du Sahel. Face à ses militants, Me Ambroise Segui Farama a promis l’emploi et la sécurité à la population du Sahel, une fois élu président.

C’est le secteur 2 de la ville de Dori que le président de l’Organisation des peuples africains (OPA-BF) a choisi pour son meeting dans la région du Sahel. En plus des populations de la capitale régionale, des militants sont venus de Sebba et de Gorom Gorom pour écouter le candidat. A l’unisson, ils ont demandé à Me Ambroise Segui Farama de rétablir la paix dans la région du Sahel.

les militants presents au meeting

En guise de réponse, le candidat a indiqué que les questions de l’insécurité et de l’emploi seront réglées une fois qu’il accèdera à la magistrature suprême. Pour lui, cela fait cinq ans que les Burkinabè ont confié le pouvoir à un président qui n’a pas été à la hauteur des défis.

Me Farama a aussi annoncé que s’il est élu président, des crédits seront octroyés aux femmes pour leurs activités génératrices de revenus. La justice sera assurée pour tous les Burkinabè, sans distinction. Pour le candidat, le sous-sol du Burkina, en particulier du Sahel, est riche en minerais. L’exploitation de ces ressources est confiée à des sociétés étrangères avec des retombées faibles pour le Burkina Faso.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Daoula Bagnon

Correspondant Dori

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com