Actualité

Suspicions de fraude électorale : Roch répond à Zeph


Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) a tenu ce vendredi 20 novembre 2020 son meeting de clôture au stade du 04 août à Ouagadougou. Le candidat du parti à la présidentielle a invité la population à voter massivement pour lui de sorte à lui permettre de continuer les actions de développement du Burkina Faso qu’il a enclenchées durant le quinquennat passé. Roch Kaboré a saisi l’occasion, devant cette foule en liesse, pour répondre à Zéphirin Diabré, candidat du parti du Lion, qui, depuis Banfora où il était pour sa campagne électorale le 19 novembre, dit soupçonner des actes de fraudes à ces élections du 22 novembre.

Le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès estime avoir pu pendant 5 ans braver tous les obstacles pour engranger des acquis dans les différents secteurs. « Camarades, nous avons la volonté commune après 5 ans de labeur marqué par la lutte contre le terrorisme, marqué par une fronte sociale sans précédent, marqué également par la lutte contre la covid-19, nous avons malgré ses obstacles, réussi à engranger des acquis dans tous les secteurs socio-économiques de notre pays», s’est-il réjoui.

« Je voudrais qu’ensemble nous regardons l’avenir pour construire un Burkina de sécurité, pour permettre aux nombreux déplacés de regagner leurs toits » a-t-il poursuivi.

Il a aussi noté qu’il travaillera à assurer un emploi pour les jeunes et pour l’autonomisation des femmes. « Nous voulons également travailler pour qu’il y ait un emploi pour les jeunes, que nous puissions faire en sorte d’assurer l’autonomisation des femmes, nous voulons conformiser une transformation dans tous les milieux », assure Roch Kaboré.

Roch Kaboré a salué la forte mobilisation des militants et sympathisants du MPP et les appelés à voter utile ce 22 novembre

Pour lui, c’est dans ses défis que la réconciliation nationale et la paix sont nécessaires. « Comme je l’ai dit contrairement à ce que d’autres croient, la réconciliation nationale ne consiste pas simplement à faire rentrer des personnes qui ont choisi de quitter le Burkina Faso. La réconciliation nationale c’est plus de 5000 dossiers, des Burkinabè tués, traumatisés, des crimes de sang; ce sont ces dossiers qui nous intéressent dans la réconciliation », a rappelé Roch Kaboré.

Pour ce qui est des personnes qui ont fuie le Burkina Faso, le candidat du MPP affirme qu’il n’empêche personne d’y revenir mais ces personnes devront répondre à la justice si elles ont des problèmes avec cette justice.

Roch respond à Zeph sur les suspicions de fraude

« Depuis plus d’un an nous avons engagé des concertations entre les partis de la majorité et ceux de l’opposition pour que nous puissions aboutir à des élections transparentes, propre pour que le Burkina Faso malgré ses difficultés donne l’exemple d’une démocratie qui avance, nous avons fait ce travail ensemble », a indiqué le candidat du MPP qui dit être étonné d’entendre parler de fraude.

Une forte mobilisation de militants et sympathisants du MPP au meeting de clôture du parti

« Je voudrais noter ma grande surprise que j’ai d’entendre certains dire qu’ils sentent des odeurs de fraudes. Je me demande s’ils n’ont pas la maladie dont on parle. Parce que pour nous jusqu’à présent, nous n’avons pas encore fait d’élection. Comment peut-on anticiper sur des fraudes? Mieux, ces gens sont tellement troublés qu’ils ne savent même plus comment les élections se passent. Ils accusent le MPP de préparer des bulletins dans des imprimeries pour pouvoir gagner les élections. La CENI organise les élections et tous les bulletins de la CENI sont paraphés, comment peut on aller fabriquer des bulletins pour mettre dans les urnes pour avoir des bulletins nuls ? Ça n’a aucun sens. Comme lui-même l’a dit à Dori, il a dit ‘si vous ne faites pas en sorte que je sois élu président, je vais prendre ma retraite’. Je crois que c’est le moment de prendre la retraite anticipée parce qu’on sent la fatigue», argumente t-il.

Le candidat Roch Marc Christian Kaboré n’a pas manqué de remercier tous les acteurs qui ont participé à la bonne marche de ses différents meetings et a saisi l’occasion pour inviter les populations à poser leur acte patriotique ce dimanche 22 novembre 2020, jour des élections présidentielle et législatives.

Mireille Sandrine Bado
Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com