Actualité

CENI : Les commissaires de l’opposition reprennent part aux travaux de validation et de publication des résultats des élections

Ceci est un communique de presse des commissaires de la composante opposition à la commission électorale nationale indépendante (CENI)

Le 23 novembre 2020 en fin d’après-midi, nous, commissaires de la composante Opposition de la commission nationale électorale indépendante, avons demandé une suspension des travaux de validation et de publication des résultats des élections couplées présidentielle et législatives du 22 novembre 2020.

Notre requête était fondée sur le fait que lesdits travaux se menaient sur la base de la compilation électronique uniquement, alors que l’article 97 du code électoral prescrit qu' »… il est mis en place par la CENI des centres déconcentrés de compilation des résultats avec couplage de la compilation manuelle et de la compilation électronique »

Dans la quête d’informations sur la non-application de cette prescription légale par les centres communaux de compilation des résultats des élections (CCCR), il est ressorti que les instructions qui devaient être données au personnel technique chargé de la compilation ne l’ont pas été malgré les conclusions insistantes y relatives de la plénière des commissaires au soir du vendredi 20 novembre 2020.

Notre préoccupation était de ne pas inscrire les travaux de validation et de publication des résultats dans une démarche illégale qui pourrait créer le lit d’une suspicion, voire une remise en cause conséquente des résultats des élections du 22 novembre 2020.

La plénière a donc suspendu ses travaux pour les reprendre le lendemain 24 novembre à 8h dans l’espoir qu’à cette date, les CCCR se seraient réunis pour faire le travail de compilation manuelle et auraient transmis leurs résultats à la CENI. Malheureusement, la réalité était que ce n’est qu’au matin du mardi 24 qu’une poignée des CCCR ont reçu l’instruction quand certains étaient déjà en route de retour de leur mission.

C’est ainsi que nous avons noté que la reprise, à moins d’avoir un autre ordre du jour, n’aurait pas matière à traiter. Conséquemment, nous avons mis à profit la journée de ce mardi pour toujours coordonner le retour sur le terrain des techniciens des CCCR et le démarrage effectif des travaux de compilation, chacun dans sa zone.

Après 24 heures consacrées à la reprise des travaux pour la compilation manuelle, nous pensons raisonnablement qu’il se pourrait qu’il y ait des résultats de la compilation manuelle qui soient parvenus à la CENI. Au demeurant, nous avons appris l’annonce de la reprise des travaux de validation et de publication sans la composante Opposition. L’opinion publique et les acteurs politiques jugeront de la portée et de la validité de telles validations et proclamations se fondant sur un quorum comme si on peut se soustraire à l’application d’une loi par le fait d’un quorum.

En tout état de cause, nous reprenons part aux travaux pour compter du mercredi 25 novembre 2020 pour être en état d’aviser utilement sur la suite du processus.

Ont signé :

KERE Adama

BOUDA Boubacar

SAVADOGO Tasséré

GUITANGA Ibrahim Samuel

DARGA Idrissa

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com