Actualité

Elections au Burkina Faso : La réaction du Mouvement Burkinabè pour la Promotion des Valeurs Démocratiques

Ceci est une déclaration du Mouvement Burkinabè pour la Promotion des Valeurs Démocratiques sur les élections de 2020 au Burkina Faso.

Le Mouvement Burkinabè pour la Promotion des Valeurs Démocratiques (MB-PVD) a suivi avec la plus grande désolation la sortie médiatique du partis membres du CFOP lors de la compilation des résultats des élections couplées présidentielle-législative dans notre pays.

En rappel, à l’issue desdites élections, une conférence de presse a été organisée par le CFOP pour porter des récriminations sur le processus à travers des dénonciations de fraudes et ce, lors de la compilation des résultats par la CENI.

Au regard de sa ligne d’orientation qui est celle de la promotion d’un véritable ancrage démocratique au Burkina Faso à travers des institutions fortes, le MB-PVD se devait de se prononcer sur cette sortie de l’opposition politique.  

Pour le Mouvement, user de méthodes non républicaines pour se rendre justice par des actions non recommandées dans un contexte de défis sécuritaire et social, dénote simplement d’une attitude non responsable pour des leaders qui veulent impacter positivement les générations futures.

Face à cette attitude déplorable, le MB-PVD tient à rappeler au CFOP que la survenue de certaines irrégularités et manquements constatés dans quelques bureaux de votes et liés certainement à des difficultés d’ordre organisationnel est préjudiciable aussi bien aux partis de la majorité présidentielle qu’à ceux de l’opposition en compétition électorale.

Par ailleurs, le Mouvement attire l’attention de l’ensemble des partis politiques en compétition que ces dysfonctionnements constatés par tous ne saurait remettre en cause tout le processus électoral. Il dénonce avec la plus grande fermeté l’usage de méthodes anti républicaines comme solution et ce, au mépris de l’existence des organes en charge des contentieux liées à tout processus électoral.

Le MB-PVD condamne avec fermeté cette attitude dénudée de tout enseignement positif et de toute espérance pour les générations futures en vue de la consolidation des acquis démocratiques. Il invite alors le CFOP :

-A s’abstenir de toutes ces velléités et à se référer aux organes et institutions en charge des contentieux électoraux ;

-A privilégier les attitudes et les comportements républicains, qui constituent des indicateurs certains de l’appropriation des valeurs démocratiques tant prônés et défendus par le Mouvement ;

-Rappelle au CFOP que seul l’intérêt général doit prévaloir dans toute action à entreprendre pour consolider les acquis démocratiques en vue d’un ancrage démocratique réel au Burkina Faso.

« POUR UN BURKINA RADIEUX, L’INTEGRITE ET LE CIVISME, NOTRE CREDO »

Le Bureau Exécutif

Ouagadougou le 25 novembre 2020

Source : Burkina24.com

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com