Actualité

Réélection de Roch: Abdoulaye Soma dénonce des irregularités électorales


Quelques heures après la proclamation provisoire des résultats du scrutin présidentiel du 22 novembre dernier par la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI, le président du parti politique Soleil d’Avenir et candidat perdant, le professeur Abdoulaye SOMA a tenu une conférence de presse ce jeudi 26 novembre 2020 à l’hôtel cascades palace de Banfora.
Le professeur Abdoulaye SOMA a, au cours des échanges avec la presse, dénoncé des irrégularités dans le déroulement des élections couplées présidentielle et législatives du 22 novembre dernier au Burkina Faso. Il le fait savoir en ces mots : « Je ne suis pas satisfait … » Ce mécontentement se résume en 03 points majeurs à savoir :

  • Les résultats des élections, les conditions et institutions d’organisation de ces élections,
  • Le président du Faso en exercice qui a, selon les mots du professeur, démontré sa fermeture pendant qu’il fallait une ouverture pour convenir des meilleures conditions d’organisation de ces élections toutes spéciales dans l’histoire politique de notre pays en raison du contexte sécuritaire et démocratique,
  • Il dit être remonté contre le gouvernement et en particulier le Ministre d’Etat, Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, en charge des affaires politiques qui a selon lui manqué de sagesse et d’esprit républicains face aux alertes et propositions tendant à assoir les bases d’élections équilibrées dans un contexte national spécial.

Les remerciements et les félicitations du professeur

Arrivé 9ème avec 44 217 voix soit 1,41%, le candidat du parti Soleil d’Avenir a remercié et félicité les citoyens burkinabé des différentes localités qui ont placé en lui leur confiance à l’élection présidentielle et à son parti aux élections législatives en qualité de militants ou de votants. Il l’exprime en ces mots: « vous avez fait le bon choix même si nos efforts et nos voix n’ont pas suffi cette fois-ci gage que prochainement ils suffiront à nous faire gagner, par la volonté et la Puissance de Dieu. »
A cette conférence de presse il a affirmé avoir reçu de toute part des félicitations appuyées pour les performances réalisées en cette première participation électorale.

Vision du professeur

Malgré la defaite, le professeur reste convaincu que le salut du peuple burkinabè réside forcement dans un renouveau qu’amènerait un changement générationnel du leadership politique au Burkina Faso. Pour cela il veut en être le symbole et le porte étendard. Et pour réussir cette mission, il faut une nouvelle génération politique pour une nouvelle vision politique avec de nouvelle méthodologies politiques a dit Abdoulaye SOMA.

Adama TRAORE Correspondant Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com