Actualité

Sécurité au Burkina Faso : 291 patrouilles et escortes  réalisées du  23 au 29 novembre

Les Forces Armées Nationales (FAN) ont réalisé dans la semaine du 23 au 29 novembre 2020, 291 patrouilles et escortes, dans le cadre des opérations de sécurisation du territoire national. Le bilan a été fait par l’Etat Major Général de l’Armée (EMGA).

Les Forces Armées Nationales (FAN) ont réalisé plusieurs activités entrant dans le cadre de la sécurisation du territoire national. Il s’agit de 12 opérations aériennes dans l’appui aérien, suivi de convoi, transport et fret, 32 opérations de sécurisation de marchés et lieux de culte, 291 patrouilles et escortes.

Selon le point, le 26 novembre 2020,  le détachement militaire de Natiaboani  a apporté son aide pour permettre de maitriser l’incendie d’un car de transport en partance pour le Togo.

« Un passager, légèrement blessé, a été pris en charge par l’équipe médicale du détachement. Le reste des passagers a été sécurisé jusqu’à ce qu’un autre car de compagnie de transport vienne pendre le relai du car incendié pour poursuivre le voyage », lit-on dans le point signé par  le Chef d’Etat Major Général de l’Armée (CEMGA).

Le 27 novembre, alors que l’Armée de l’Air a appuyé le déploiement des techniciens d’une compagnie de  téléphonie mobile  pour des opérations de dépannage au Nord, la 1re compagnie de la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers (BNSP) a porté secours aux victimes de l’incendie d’un car de transport sur la route Nationale 1.

« Le car de transport qui transportait des bouteilles de gaz en soute est entré en collision avec un véhicule, créant une série d’explosion. Le bilan établi est de 6 morts et 14 blessés », a déclaré le CEMGA.

Les FAN ont également aidé à la réinstallation des personnes déplacées internes dans certaines localités, assuré l’escorte de ravitaillement au profit de structures privées dans les régions de l’Est.

Il est à noter que l’Armée de l’Air  a effectué des opérations de transport aérien pour assurer la réintégration du matériel électoral au profit de la CENI du 23 au 29 novembre 2020. Les Forces de sécurité quant à elles, ainsi que les différentes forces militaires ont assuré la sécurisation d’opérations électorales  et conduit des escortes pour l’acheminement du matériel électoral.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com