Actualité

Le processus électoral tire inexorablement à sa fin au Burkina Faso. Un happy-end, peut-on s’exclamer ! Car, durant tout le processus, on n’a pas enregistré d’actes de violence. Avant, pendant et après les élections, tout était calme. En dehors des violences terroristes, on peut dire qu’aucune goutte de sang d’un Burkinabè n’a été versée. C’est le …

L’article PROCESSUS ELECTORAL AU BURKINA   est apparu en premier sur Editions Le Pays.

Editions Le Pays

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com