Actualité

Bobo-Dioulasso : La 3e édition du festival Noussondia ouverte ses portes le 5 décembre 2020

L’association Art au-delà du handicap a animé le mercredi 2 décembre 2020 à l’Institut français de Bobo-Dioulasso une conférence de presse sur la troisième édition du festival Noussondia. Signifiant bonne humeur en langue Bambara, Noussondia est une plateforme de promotion de la paix et du vivre ensemble.

Placé sous le thème ‘’Promouvoir la paix inclusive et la cohésion à travers l’art et la culture’’, Noussondia se déroulera à Bobo-Dioulasso du 5 au 19 décembre 2020. Diverses activités sont ainsi au menu, notamment un panel, des ateliers de formation en danse, théâtre et langues des signes, un conte pour les participants, des visites touristiques, etc. La première édition s’est tenue s’est tenue en 2018.

Les participants

Noussondia est en particulier un atelier de formation de 14 jours réunissant 55 enfants en situation de handicap et 20 enfants non handicapés. L’atelier porte sur trois disciplines à savoir la langue des signes, la danse et le théâtre. La formation se déroule en deux étapes : La théorie et la pratique. La pratique concerne la création d’un spectacle chorégraphique et d’une pièce de théâtre qui seront présentés lors de la ‘’nuit de l’espoir’’ qui marquera la fin de la formation.

Abdoulaye Sanou, président du comité d’organisation de la 3e édition de Noussondia

C’est à comprendre que Noussondia contribue à créer les conditions favorables à l’inclusion et à l’éducation culturelle et artistique des enfants en situation de handicap. Dans cet esprit, elle vise également à stimuler et promouvoir l’esprit de croissance économique et équitable chez les enfants en situation de handicap ou non, susciter et renforcer à travers l’art et la culture l’esprit de solidarité et d’entraide entre 35 enfants vivant avec un handicap et 20 enfants non handicapés, sensibiliser la population contre toutes formes de stigmatisation à l’endroit des personnes vivant avec un handicap.

Yaya Sanou, danseur, chorégraphe, chanteur, président de l’association Art au-delà du handicap

Pour mener à bien le projet, les écoles d’enseignement spécialisé et général seront identifiées afin de mobiliser 35 enfants handicapés et 20 enfants non handicapés âgés de 8 à 15 ans pour prendre part à la formation.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com