Actualité

Elections 2020 au Burkina Faso : Le CSC salue le travail de ses observateurs

Dans le cadre des élections couplées de 22 novembre 2020, le Conseil supérieur de la communication (CSC) avait déployé une centaine d’observateurs sur le terrain. Ce vendredi 4 décembre 2020 marque la fin de leur mission et des attestations de reconnaissance pour leur ont été remises.

Ils avaient pour mission de suivre l’actualité électorale relayée par les médias et faire des feedbacks de manière instantanée au Conseil supérieur de la commission qui devrait veiller au respect du code de bonne conduite. Et ce, afin de parvenir à un discours politique apaisé de la part des acteurs.

En fin de mission, le Conseil supérieur de la communication a salué le travail qu’ils ont accompli. Ils ont à cet effet reçu des attestations. Ces jeunes, selon ce qu’a expliqué Matthias Tankoano, président du CSC, sont venus d’horizons divers et ont été déployés sur toute l’étendue du territoire national.

« Ce qui a permis au Conseil supérieur de la communication de pouvoir observer  tout ce qui se disait tant dans les radios, les télés que ce qui était écrit dans les journaux en langues comme en français instantanément. Cela a permis à l’organe de régulation de pleinement assurer sa mission constitutionnelle qui est de veiller sur le discours politique », a-t-il affirmé.

Les échéances prochaines

Il a poursuivi qu’il était de bon aloi, pour « ces jeunes en fin de contrat, que nous puissions leur dire merci pour le travail accompli. Et aussi recueillir leurs suggestions et propositions pour améliorer nos services pour les prochaines échéances ».

Le président du CSC a fait noter que ces observateurs ont accompli avec abnégation et patriotisme leur tâche. « Nous tenions à saluer cet acte qui a contribué à ce que nous ayons un discours politique apaisé. Et le Burkina Faso aujourd’hui est cité en particulier au niveau de sa presse comme ayant été une actrice majeure dans le climat préélectoral, électoral et post-électoral », a-t-il souligné. Aussi, Mathias Tankoano a remercié les médias publics comme privés pour le professionnalisme dont ils ont fait preuve.

Willy SAGBE et Gani BARRY (Stagiaire)

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com