Actualité

Décorations au Burkina Faso : « C’est un défi que je dois continuer à relever» (Mafarma Sanogo)

Ce samedi 5 décembre 2020,  a eu lieu la  cérémonie officielle annuelle de décorations à  Kossyam. Au total 1187 personnes ont été décorées, dont  584 sont  dans l’Ordre de l’Etalon et 603 dans l’ordre du mérite.

A l’orée de la célébration de la fête de l’indépendance, 1187 personnes ont vu  leurs mérites reconnus par l’Etat. En effet, dans l’ordre de l’Etalon, 10 personnes ont été élevées   au rang de grand officier, 40 dans celui de commandeur et 403  dans le rang de chevaliers.

Dans l’ordre du mérite burkinabè, il y a eu  2 personnes dans le rang de  grand officier, 10  dans celui de commandeur, 61  dans le rang d’officier et 530 dans celui de chevalier. Les récipiendaires sont de toutes catégories dont les hommes de médias, les Forces  de Défense et de Sécurité, des opérateurs économiques, et des religieux.


Compte tenu de la situation sanitaire, les récipiendaires ont salué de façon particulière le président du Faso

Selon les récipiendaires, ces distinctions sont le fruit de leur travail abattu, une invite à plus d’ardeur et  une joie pour avoir vu leur mérite reconnu par la nation.

Salamata Tapsoba, agent du groupe  Savane Médias, a reçu la distinction de l’ordre du mérite burkinabè.

« Je suis très heureuse de le recevoir parce que ça fait 27 ans aujourd’hui que je travaille (…) Je dédie cette distinction à mes collègues », s’est-elle réjouie.

L’Intendant lieutenant-colonel Yves Bado, est à l’intendance militaire de l’armée de terre. Il a reçu la distinction de  chevalier de l’ordre de l’Ealon. Il a dédié cette reconnaissance à sa hiérarchie et à sa famille.

« Si aujourd’hui nos efforts sont reconnus, c’est aussi plus de 14 000 femmes qui sont magnifiées ».

«  Pour le symbole c’est d’abord une récompense. Une récompense pour le travail qui a été fait individuellement mais collectivement. Nous en sommes très fiers », a affirmé l’Intendant lieutenant-colonel Yves Bado.

Omar Tiemogo Cissé, conseiller technique au niveau des productrices de beurre de karité dans les Hauts-Bassins et des Cascades voit en cette distinction de chevalier de l’ordre de l’Etalon une invite à mieux faire  et à redoubler d’effort pour contribuer à la construction  du Burkina Faso.

« Cette distinction est une invite à mieux faire. Chacun doit apporter ce qu’il peut à la construction de notre chère patrie. Si aujourd’hui nos efforts sont reconnus, nous sommes comblés et c’est aussi plus de 14 000 femmes qui travaillent au sein de ce réseau qui sont magnifiées », a-t-il annoncé.


Omar Tiemogo Cissé recevant sa distinction des mains de la ministre en charge de la femme

Mafarma Sanogo, coordonnatrice du Service d’Information du Gouvernement  (SIG), a également reçu une distinction. Il s’agit de l’officier de l’ordre de l’Etalon. Elle s’est à cet effet, engagée à ne ménager aucun effort afin d’amener le SIG en avant.

« Une distinction de mon pays, je dis que mon pays m’a donné beaucoup. C’est un défi et je dois continuer à relever ce défi. Tant que j’aurai des ressources, je puiserai du plus profond de moi pour rendre aussi à ce pays ce qu’il m’a tant donné et permettre à d’autres personnes de pouvoir servir là où j’ai pu servir », a-t-elle lancé.

La cérémonie de décoration est une tradition au Burkina Faso. Cette année, ce sont 1187 personnes qui ont été décorées. Elle a été présidée par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com