Actualité

Décorations du 11 décembre : Les mérites de 1 192 Burkinabè reconnus

Par leur sens élevé du devoir, leur ardeur au travail, 1 192 récipiendaires dont 589 dans l’ordre de l’étalon et 603 dans l’ordre du mérite, ont été distingués le 5 décembre 2020 au palais de Kosyam, à l’occasion de la cérémonie officielle de décoration entrant dans le cadre de la célébration du 11 décembre, fête nationale de l’indépendance. Des deux grands ordres, certains ont été reconnus dignes du grade de grands officiers, de commandeurs, d’autres d’officiers ou encore de chevaliers.

Les mérites de 1192 fils et filles de Nation burkinabè ont été reconnus. A travers une cérémonie annuelle de décoration, ils ont reçu des médailles de reconnaissance des mains des plus hautes autorités dans l’après midi du samedi 5 décembre 2020 au palais de Kosyam.

Parmi les 589 récipiendaires de l’ordre de l’étalon, 9 ont été distingués dignes du grade de grands officiers, 41 de commandeurs, 132 officiers et 407 chevaliers. Quant à l’ordre de mérite burkinabè, 2 ont été désignés méritants le rang de grands officiers, 10 de commandeurs, 61 officiers et 530 chevaliers.


« C’est naturellement un sentiment de joie qui m’anime ce soir. C’est la preuve que peut importe le domaine dans lequel on évolue, tes mérites peuvent être reconnus si tu fais bien ton travail. C’est aussi une invite à mieux faire et je ne compte pas trahir la confiance que les plus hautes autorités ont placée en moi », a fait François 1er, François Yaméogo à l’état civil. Il est désormais chevalier de l’ordre de l’étalon. Pour terminer, il a confié dédier cette distinction à tous ces collaborateurs.

François 1er

Même son de cloche pour la Coordinatrice du Service d’information du gouvernement (SIG), Mafarma Sanogo. Après 33 ans de service, porter aujourd’hui la médaille d’officier de l’ordre de l’étalon, j’avoue que c’est une fierté. On ne peut que remercier son excellence M. le président du Faso et son Premier ministre. En portant une telle médaille je sais que toute ma famille se joint à moi pour avoir une pensée particulière à tout mes collaborateurs », a déclaré l’officière de l’ordre de l’étalon.

Mafarma Sanogo

Le général d’armée à la retraite, Kouamé Lougué, fait aussi partie des récipiendaires de ce jour. Il a été élevé à l’ordre de la grande croix de l’étalon. « Je voulais d’abord signifier ma reconnaissance au Président du Faso pour cette médaille de reconnaissance que je viens d’avoir. Je dédie cette médaille à toute l’armée burkinabè qui est aujourd’hui confrontée au terrorisme », a-t-il indiqué. C’est l’endroit pour moi, a-t-il mentionné, d’avoir une pensée pieuse à tous les soldats tombés les armes à la main pour la défense de la Patrie.

Le général Kouamé Lougué

Obissa Juste MIEN

LeFaso.net

Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com