Actualité

60e anniversaire de l’indépendance du Burkina : Dori rend hommage aux Hommes tombés sous l’effet du terrorisme

A l’instar des autres régions du Burkina, la région du Sahel a célébré le 60e anniversaire de l’indépendance du pays, ce 11 décembre 2020 à Dori. 60 personnes ont alors vu leurs efforts et leur ardeur au travail récompensés. La célébration était toutefois dédiée à la mémoire des victimes du terrorisme.

L’assistance

Actualité sécuritaire et sanitaire oblige. La fête a été simple et pleine de symboles. Les défilés militaires, civils et autres parades n’ont pas été au rendez-vous. Du haut de la tribune, le gouverneur Salfo Kaboré à appeler les filles et fils à l’union sacrée. « Mes pensée vont à l’endroit de tous ceux qui ne sont pas avec nous pour cause de maladie et ou autre chose. Le Burkina connait depuis de nombreuses années des attaques terroristes. Je m’incline devant la mémoire de nos vaillants éléments des forces de défense et de sécurité, dont le dernier est tombé ce 10 décembre à Djibo, et ainsi que nos valeureux volontaires pour la défense de la Patrie tombés sur le champ de batail pour défendre l’honneur et la fierté de notre peuple », a salué le gouverneur Kaboré. Il a aussi salué le courage et la résilience des frères et sœurs burkinabè contraints à un « exil forcé » dans leur propre pays et dans leur région.

Koumbou Yao Somé chevalier de l’ordre de merite

Quant à la maladie de Covid-19, le gouverneur Salfo Kaboré a indiqué que cette pandémie pourrait prendre de l’ampleur dans la région du Sahel. Il a alors demandé à la population le strict respect des mesures barrières. Quand bien même la région enregistre des cas de Covid-19, aucun décès n’est enregistré selon le gouverneur Kaboré. Il a alors demandé à la population de ne pas céder à la panique.

Au nom de la cohésion sociale et du vivre ensemble, il a souligné la nécessité pour la population de collaborer avec les forces de défense et de sécurité pour enfin venir à bout de l’insécurité.

Habsetou Hamidou medaille d’honneur des collectivités

En ce qui concerne les décorations, on retient Koumbou Yao Somé du corps de la gendarmerie. Il a reçu la décoration de chevalier de l’ordre de mérite burkinabè. M. Somé dédie sa médaille à l’ensemble de sa corporation, à ses supérieurs et sa famille. Il affirme également que sa décoration est une invite à mieux faire.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Daoula Bagnon correspondant Dori

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com