Actualité

Promotion des langues nationales : Des acteurs de l’éducation réfléchissent sur de meilleures stratégies

Le ministère de l’Éducation nationale organise, les 14 et 15 décembre 2020 à Bobo-Dioulasso, un atelier d’immersion des gouverneurs et des directeurs régionaux de l’éducation et des enseignements, aux missions du Secrétariat permanent de la promotion des langues nationales et de l’éducation à la citoyenneté (SP-PLNEC). Cette rencontre d’immersion vise à présenter la structure aux participants et solliciter leurs contributions pour améliorer les actions futures du SP-PLNEC.

Les participants à l’atelier d’immersion à Bobo-Dioulasso

C’est le gouverneur du Sud-Ouest, Wendinmanegdé Emmanuel Zongo, représentant le ministre en charge de l’Education nationale, qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux de cet atelier. Selon lui, les langues nationales représentent un élément d’identité, une valeur culturelle à promouvoir. « Aucun développement structurel ne peut se faire en dehors de toutes ces valeurs qui sont nos éléments d’identité », a-t-il indiqué. C’est donc conscient de cette réalité que le ministère de l’Éducation nationale a entrepris un certain nombre de réformes qui a connu la création du Secrétariat permanent pour la promotion des langues nationales et de l’éducation à la citoyenneté.

Le gouverneur de la région du Sud-ouest, Wendinmanegdé Emmanuel Zongo

Etant donné que ces réformes sont toujours en cours, il sied donc qu’il y ait de la promotion pour que les différentes attributions du SP-PLNEC soient connues au profit des premiers responsables qui sont en charge de la coordination des missions d’éducation dans les différentes régions du Burkina Faso. « C’est pourquoi cet atelier d’immersion a été entrepris pour que ces personnes ressources soient au même niveau d’information que le ministère, afin que l’enseignement des langues nationales soit une réalité pour un développement durable », a fait savoir Wendinmanegdé Emmanuel Zongo.

La secrétaire permanente de la promotion des langues nationales et de l’éducation à la citoyenneté, Zalissa Djibo/Salogo

Au cours de cette rencontre, il s’agira de présenter aux participants, la structure (SP-PLNEC), faire une communication sur la promotion des langues nationales, solliciter leurs contributions pour améliorer les actions futures du Secrétariat permanent.

Officialiser, au besoin, une ou deux langues nationales en plus du français

Le SP-PLNEC est une nouvelle structure créée en mai 2019. Elle a pour mission de coordonner et promouvoir les langues nationales burkinabè. « Cet atelier concerne les gouverneurs de six régions et leurs directeurs régionaux de l’éducation. Il va nous permettre d’échanger sur nos missions mais également solliciter leurs contributions avec des actions concrètes qu’ils vont nous proposer afin de promouvoir nos langues nationales », a expliqué la Secrétaire permanente de la promotion des langues nationales et de l’éducation à la citoyenneté (SP-PLNEC), Zalissa Djibo/Salogo.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com