Actualité

Commune de Ouagadougou : La contribution de la Brigade verte à la salubrité de la ville célébrée

L’édile de Ouagadougou, Pierre Armand Beouindé, a rencontré ce 31 décembre 2020, les quelques 3000 femmes que compte la Brigade verte. C’était à l’occasion de la traditionnelle cérémonie d’hommage organisée chaque année en leur honneur. Pierre Armand Beouindé a une fois de plus reconnu leur contribution dans la propreté des rues de Ouagadougou qu’elles nettoient 3 fois chaque semaine.

La cérémonie d’hommage à la Bridage verte de Ouagagadougou est, selon le maire, une reconnaissance faite au travail abattu par les braves dames avec si peu de moyens. Elle offre également l’occasion de faire le bilan des actions menées par la structure. À ce titre, il convient de noter les acquis suivants : le balayage par jour d’intervention de 115 voies, le désherbage des accotements de 107 rues bitumées, le désherbage des enceintes de 19 infrastructures communales, le désherbage de 16 espaces et lieux publics ainsi que la collecte des déchets solides urbains. Outre ces travaux courants réalisés par la Brigade Verte, s’ajoute le nettoyage 6 jours sur 7 de 25 voies situées au cœur de la ville.

Remise symbolique de riz aux femmes de la brigade verte.

Si les acquis sont indéniables, les difficultés n’ont cependant pas manqué. Il s’agit notamment des retards de paiement constatés sur les rémunérations des membres de la Brigade verte auxquels Pierre Armand Beouindé a promis de remédier, l’insuffisance de matériels de protection contre le coronavirus. Le projet de création d’une société d’économie mixte avec des partenaires financiers où toutes ces femmes seraient employées n’a pas pu aussi voir le jour. Ce projet devrait permettre de créer une structure qui va employer les femmes pour qu’elles puissent avoir droit à une reconnaissance sociale et un statut qui va améliorer leur quotidien.

« Malheureusement avec la pandémie du Covid-19, tous ces projets ont été mis en veilleuse car des missions n’ont pas pu se faire », a déploré le maire Beouindé. Néanmoins, il a bon espoir qu’au cours de l’année 2021, ce projet va voir le jour.

Le maire a invité chaque habitant de la ville à faire des efforts pour garder le cadre de vie sain, car la salubrité n’est pas seulement l’affaire de la brigade verte ou de la collectivité, mais incombe à tous.

Le maire Armand Pierre Beouindé en compagnie des femmes.

La représentante des femmes de la Brigade verte, Adja Ouédraogo /Sakandé Fatimata, a soulevé le problème du vieillissement des effectifs qui ralentit le travail. Elle a suggéré que les membres âgées soient remplacées par leurs proches plus jeunes. Elle a aussi plaidé pour une amélioration de leur rémunération.

Pour agrémenter leurs fêtes de fin d’année, le maire de Ouagadougou a offert aux femmes, 8 tonnes de riz et 2 millions de FCFA.

Armelle Ouédraogo

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com