Académie militaire Georges Namoano : 70 sous-lieutenants de la promotion ‘’Renaissance’’ prêts à servir

Roch Kaboré, chef suprême des forces armées nationales a présidé ce samedi 28 août 2021 à Pô, la cérémonie de sortie conjointe de la 20e promotion d’élèves-officiers d’active et de la 11e promotion d’élèves-officiers spécialistes de l’Académie militaire Georges Namoano.

‘’Renaissance’’ est le nom de baptême que le président du Faso, a donné à la 20e promotion d’élèves élèves-officiers d’active, composés de 60 personnes dont 38 Burkinabè et 22 autres venus du Bénin, du Cameroun, de la Centrafrique, du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Djibouti, du Gabon, de la Guinée, du Mali, du Niger, du Sénégal, du Tchad et du Togo.

Ces 60 désormais ex élèves-officiers d’active après avoir reçus leurs épaulettes, deviennent désormais des sous lieutenants. Ils bénéficient de ce grade après 24 mois de formation.

Quant aux élèves-officiers spécialistes, ils sont au nombre de dix (10) Burkinabè dont cinq (05) médecins, un (01) pharmacien, deux (02) juristes, (01) un génie logiciel et un (01) ingénieur automobile. Ils ont tous effectué une formation de 09 mois.

Le président du Faso qui a présidé la cérémonie a tenu à exprimer toute sa satisfaction. « Cette année, les élèves officiers d’active notamment la 20e promotion et les élèves officiers techniques de la 11e promotion sont sortis. C’est toujours avec une certaine solennité que nous assistons à cette cérémonie. Je voudrais dire que nous avons eu beaucoup de fierté à entendre ces jeunes officiers qui se sont engagés solennellement à défendre la patrie, à défendre le peuple burkinabè jusqu’au sacrifice suprême. Ce que d’ailleurs les Forces de défense et de sécurité font jusqu’à présent sur le terrain pour faire en sorte que le Burkina Faso reste debout face à la lutte contre le terrorisme », a déclaré Roch Kaboré à la presse. Par ailleurs, le président a rendu hommage aux soldats tombés dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et à inviter tout le monde à cultiver le patriotisme. « Je voudrais ici et maintenant, rendre hommage à toutes ces personnes, les forces de défense et de sécurité qui sont tombées, des civils qui ont perdu la vie au cours de cette lutte contre le terrorisme. Je l’ai déjà dit, c’est un combat qui sera difficile. Nous aurons des victoires, nous aurons des défaites mais nous devons demeurer débout parce qu’il s’agit du Burkina Faso, il s’agit de notre pays », s’est-il exprimé.

Se prononçant sur le nom de baptême qu’il a donné à la promotion qui vient de sortir, le président du Faso a indiqué qu’il est inspiré par le contexte notamment la réconciliation nationale et le renforcement des capacités des formes armées, des axes principaux de son actuel mandat. « (…) cela signifie que la « Renaissance » doit permettre évidemment d’avoir une armée qui non seulement doit se battre pour la défense de la patrie mais doit créer également un certain type de relation avec les civils de manière à ce que nous puissions combattre nos ennemis mais participer également au développement de notre pays», a conclu Roch Kaboré.

Faso7

L’article Académie militaire Georges Namoano : 70 sous-lieutenants de la promotion ‘’Renaissance’’ prêts à servir est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com