Actualité

Accès à l’eau et à l’ assainissement : «Notre objectif est d’atteindre à l’horizon 2030, un taux d’accessibilité optimal » Député Alidou Sanfo, Coordonnateur REPHA

Le coordonnateur du Réseau des parlementaires pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement (REPHA), le Député Alidou Sanfo, dresse un bilan sommaire des activés réalisées courant 2020 et les projets de 2021. C’était à l’Assemblée nationale, ce mercredi 8 septembre 2021.

L’Info24.Info : Quel est le bilan de REPHA au cours de l’année 2020 ?

Alidou Sanfo : J’ai dirigé le REPHA pendant cinq (5) ans. Nous avons eu à interpeller le gouvernement sur les besoins en eau et assainissement au niveau des populations. Nous avons fait des visites de terrain pour constater les ouvrages d’accès en assainissement. On a constaté la mise en œuvre des outils de vidange dans certaines provinces. Nous tirons un bilan satisfaisant des cinq dernières années.
Au regard de nos actions, la question de la contribution en matière d’eau est une effectivité au Burkina Faso, surtout avec l’aide des sociétés des minières. Dans un bilan dressé par le ministère, les recettes accumulées vont au-delà de 500 milliards de FCFA. Un objectif qui a été atteint grâce à la conjugaison d’efforts des parlementaires, de la société civile et du gouvernement.

Quel est l’agenda du REPHA pour la 8e législature ?

Au cours de cette législature, nous sous sommes engagés à renforcer les actions entreprises pour l’année écoulée. Au niveau du parlement, nous sommes engagés à exporter notre expérience au niveau des autres parlements de la sous-région. Nous nous sommes organisés et le mois prochain avec les autres parlementaires, nous devrions tenir une rencontre internationale en lien avec le sujet. Sont attendus des acteurs issus de la société civile et des directions concernées que ce soit en milieu francophone et anglophone de l’espace africain.

Il s’agira d’interpeller les acteurs autour des engagements que les pays ont pris en matière d’accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement. Notre objectif est d’atteindre à l’horizon 2030, un accès optimal en matière d’assainissement.

Il faut noter que la question de l’eau potable est liée à la qualité de l’assainissement. Si vous n’avez pas une infrastructure adéquate en assainissement avec un drainage efficient en lien avec la pollution de l’eau. Il faut travailler à ce que les deux maillons aillent ensemble.

L’article Accès à l’eau et à l’ assainissement : «Notre objectif est d’atteindre à l’horizon 2030, un taux d’accessibilité optimal » Député Alidou Sanfo, Coordonnateur REPHA est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com