Burkina Faso : La CNSE milite pour la réouverture du Lycée Philippe Zinda Kaboré

Ceci est un communiqué de la Coordination nationale des Syndicats de l’Education (CNSE) sur la fermeture du Lycée Philippe Zinda Kaboré.

La Coordination nationale des syndicats de l’éducation (CNSE), a noté ces derniers moments, à travers la prise d’un certain nombre de notes de service du Directeur Provincial des Enseignements post-primaire et secondaire du Kadiogo notamment, le maintien de la fermeture du Lycée Philippe Zinda Kaboré de Ouagadougou pour la rentrée 2021-2022. Cette fermeture, qui est intervenue le 24 mai 2021 après celle du lycée départemental de Bissiga dans le Centre-Est, de toute évidence sera, source de conséquences dommageables pour les élèves, le personnel, les parents d’élèves et le système éducatif de manière générale. Aussi, la CNSE exprime-t-elle sa vive volonté que le Lycée Zinda ouvre ses portes pour la rentrée qui s’annonce pour le bonheur de ses acteurs et celui du système éducatif. La Coordination a donc pris l’engagement de travailler avec toute structure dans l’atteinte de cet objectif. D’ores et déjà, elle a convenu de rentrer dans les plus brefs délais en contact avec les autorités en charge de l’éducation afin qu’une issue soit trouver en vue de permettre que les activités pédagogiques se déroulent dans cet établissement ainsi que dans tous les établissements du pays.

Fait à Ouagadougou le 07 septembre 2021

Pour la Coordination

Siaka TRAORE

Coordonnateur

L’article Burkina Faso : La CNSE milite pour la réouverture du Lycée Philippe Zinda Kaboré est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com