Actualité

Rencontre Etat-Secteur privé : L’édition 2021 prévue les 1er et 2 octobre

Le Premier ministre, Christoph Marie Joseph Dabiré, a présidé, le jeudi 16 septembre 2021 à Ouagadougou, la deuxième session ordinaire du comité de pilotage du Cadre de concertation et d’orientation pour le dialogue Etat-Secteur privé (CODESP).

Créé en 2018 dans le but d’impulser un nouveau souffle au dialogue entre le gouvernement et le secteur privé, le comité de pilotage du CODESP a tenu sa deuxième session ordinaire de l’année, le jeudi 16 septembre 2021, sous la présidence du Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré. Pour le chef du gouvernement, la session constitue une étape cruciale dans le déroulement des activités du CODESP 2021, en ce sens qu’elle a permis d’examiner l’état de mise en œuvre du plan d’actions des recommandations et engagements de la rencontre nationale Etat-secteur privé 2020.

Elle a donné également l’occasion d’évaluer le processus d’organisation de la rencontre de cette année, prévue les 1er et 2 octobre prochain à Bobo-Dioulasso. Selon le chef du gouvernement, l’édition 2021 du CODESP se tiendra, dans le contexte caractérisé par la persistance de la pandémie du COVID-19 qui affecte négativement le secteur privé. A ce titre, il a réaffirmé l’engagement du gouvernement à accompagner le secteur privé, afin qu’il puisse renforcer davantage sa résilience face aux contraintes aussi bien endogènes qu’exogènes.

La prochaine édition se tient également dans un contexte marqué par le processus de renouvellement des organes de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF). Une occasion pour le Premier ministre d’inviter toutes les parties prenantes à un processus électoral apaisé, une chose qui va assurer le rayonnement du secteur privé national.  Selon le ministre du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, le CODESP a fait des avancées significatives en matière de mise en œuvre des recommandations.

« Nous avons réussi à construire de nouvelles opportunités ensemble entre les acteurs publics et privés pour mettre en œuvre le programme du président du Faso », a-t-il laissé entendre au sortir des travaux. Quant au porte-parole de la délégation du secteur privé, monsieur Mamady Sanoh, il a indiqué que le gouvernement a pris des dispositions pour soutenir le secteur privé. « Près de 16 milliards F CFA sont aujourd’hui débloqués par les banques et des dossiers sont en études », a-t-il déclaré. Il s’est réjoui que le gouvernement se soucie de la santé des travailleurs.

« Le ministre de la Santé vient de nous annoncer qu’il y aura des centres de vaccination dans des entreprises. Même en marge de la rencontre secteur-privé gouvernement, il y aura une tente destinée à la vaccination. Ce qui témoigne du souci de la santé des travailleurs. Parce que sans la santé, les entreprises ne fonctionneront pas et l’économie de fonctionnera pas non plus », a-t-il soutenu.

Pengdwendé Achille OUEDRAOGO

L’article Rencontre Etat-Secteur privé : L’édition 2021 prévue les 1er et 2 octobre est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com