Actualité

Koudougou : l’association Teel-kiiba dote 50 orphelins et enfants vulnérables en kits scolaires

50 orphelins et enfants vulnérables de la province du Boulkiemdé ont reçu des kits scolaires, le samedi 25 septembre 2021. Ce geste de l’association Teel-kiiba pour la protection des orphelins et enfants vulnérables (ATKPO), avec pour but  de permettre à ces enfants de préparer la rentrée scolaire en toute quiétude.

Cette remise de kits arrive à l’orée de la rentrée scolaire 2021-2022. Des kits scolaires qui permettront à chacun des 50 bénéficiaires de suivre les leçons convenablement, selon les premiers responsables de l’association Teel-kiiba pour la protection des orphelins et enfants vulnérables (ATKPO). « C’est triste de voir un enfant discriminé socialement par ce qu’il n’a plus ses parents », fait remarquer Diane Semdé, présidente de l’association. On ne choisit pas de perdre ses parents ou de vivre dans la vulnérabilité, souligne-t-elle. Mais c’est les coups de la vie, ajoute Diane, impuissante. C’est donc de ce constant qu’est venu l’idée de doter ces orphelins et enfants vulnérables de la province du Boulkiemdé en kits scolaires, le samedi 25 septembre 2021.

D’une valeur de plus de 400 000 F CFA, ce matériel scolaire favorisera un retour jovial des enfants dans les salles de classe, à en croire les organisateurs.  Selon la présidente de l’ATKPO, la volonté de l’association était de doter 100 orphelins de la province en kits scolaires, mais faute de moyens, seulement 50 ont pu être retenus. Pour Diane Semdé, c’est un combat que l’ATKPO a engagé ; elle dit espérer que les bonne volontés le comprennent et permettent son aboutissement. Déjà, l’activité a fait des heureux, et les enfants à travers leurs représentants n’ont pas manqué de l’exprimer. Mme Béréwidougou/Ouédraogo Catherine est la responsable du centre d’accueil de formation des orphelins à la réinsertion. C’est un jour spécial pour les enfants, a-t-elle clamé. Elle ajoute plus loin que cette remise de kits représente une épine de moins pour les familles des enfants. Outre l’octroi du matériel scolaire, 04 enfants ont été identifiés par l’association pour bénéficier d’un parrainage. Cela se traduira par la prise en charge de leurs frais de scolarité jusqu’à l’obtention du certificat d’études primaire (CEP).

« Toutes ces actions représentent un défi que nous lançons à ces enfants », relève la présidente de l’ATPKO. Et ce défi à son avis, c’est qu’ils obtiennent de bons rendements à la fin de l’année scolaire. « A notre niveau nous travaillerons aussi pour toujours les rendre heureux », promet-elle.    Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet « Teel-ba », qui signifie « Soutien-les » en français. Un projet mis en œuvre par l’association Teel-kiiba pour la protection des orphelins et enfants vulnérables (ATKPO), pour aider les enfants vulnérables  à retrouver le chemin de l’école et à bénéficier d’une éducation de qualité. Créée en 2020, les objectifs de l’ATKPO sont entre autres l’amélioration du bien-être des orphelins et enfants vulnérables, l’amélioration des conditions de vie de leurs familles par l’octroi des activités génératrices de revenu, ainsi que l’accompagnement juridique de ces enfants vulnérables.

Abdoul Aziz KABORE (Correspondant)

L’article Koudougou : l’association Teel-kiiba dote 50 orphelins et enfants vulnérables en kits scolaires est apparu en premier sur FasoPiC.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com