Actualité

Planification familiale en Afrique de l’Ouest et du Centre : L’UNFPA et IPAS invitent les medias à jouer leur partition

Le Réseau des medias africains pour la promotion de la santé et de l’environnement (REMAPSEN) a organisé en partenariat avec IPAS et l’UNFPA, le  23 septembre 2021, un webinaire sur le thème « Repositionnement de la Planification Familiale en Afrique de l’Ouest et du Centre : avantages, défis et perspectives », au profit de ses membres.

La planification familiale (PF) est l’affaire de tous. Les membres du Réseau des medias africains pour la promotion de la santé et de l’environnement (REMAPSEN) s’y intéressent. En effet, une trentaine de journalistes issus des pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre ont pris part à une  conférence virtuelle  sur le thème  « repositionnement de la Planification familiale en Afrique de l’Ouest et du Centre : avantages, défis et perspectives ». Elle a été animée par  le Conseiller régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest, Dr Fenosoa Ratsimanetrimanana,  et le Directeur régional de l’IPAS pour l’Afrique de l’Ouest, Dr Sosthène Dougrou.

Dr Fenosoa, 1er à intervenir a fait l’état des lieux afin de montrer l’urgence d’agir sur la planification familiale (PF). Pour lui la région doit travailler pour inverser les tendances en termes de besoin non satisfaits, de taux de prévalence contraceptive,  de taux d’indice de fécondité, de taux de mortalité maternelle. ET les axes stratégiques sont entre autres la création d’un environnement favorable, de la demande et de la disponibilité des services tout en mettant l’accent sur la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes, car cette frange est sexuellement active.

 

Le deuxième panéliste, le Dr Sosthène Dougrou, Directeur régional de l’Ipas pour l’Afrique de l’Ouest, est revenu sur le financement endogène de la PF. Il  encourage les Etats à plus d’engagements afin d’être moins dépendants aux partenaires extérieurs pour cette question qui relève de leur responsabilité.

Les deux panelistes ont plaidé pour  que les médias  interpellent  les différents  Etats sur leurs responsabilités dans ce combat.

S.

 

L’article Planification familiale en Afrique de l’Ouest et du Centre : L’UNFPA et IPAS invitent les medias à jouer leur partition est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com