Actualité

Burkina Faso : Enfin le procès de l’assassinat de Sankara et de ses compagnons

Le procès tant attendu s’ouvre le 11 octobre, en l’absence de Blaise Compaoré. Dernière manœuvre pour le saboter, les avocats de Blaise Compaoré viennent d’annoncer qu’ils le boycotteront alors qu’il s’annonçait exemplaire. Historique, il est le résultat d’un long combat pour la justice. Bruno Jaffré, journaliste et blogueur français fait un récapitulatif !

La nouvelle était attendue depuis longtemps. C’est un communiqué laconique du procureur Militaire du Tribunal Militaire de Ouagadougou, daté du 17 août qui la confirme et « informe l’opinion internationale et internationale que le procès des personnes mises en accusation dans l’affaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara et de ses douze compagnons s’ouvrira le lundi 11 octobre 2021 à partir de 9h00 ».

Procès historique

Le procès s’annonce historique. Thomas Sankara est depuis devenu le modèle de la jeunesse africaine à travers tout le contient et même au-delà. Intègre, résolu, sensible, intelligent, créatif, intègre, habité de la volonté ardente de sortir son peuple de la pauvreté, leader d’une révolution choisissant un modèle de développement autocentré libéré des diktats de la domination occidentale. Précurseur du combat pour la sauvegarde la planète comme de la libération de la femme en Afrique, et de bien d’autres, il rendait la fierté à tout un continent en dénonçant publiquement es agissements des puissances occidentales impérialistes, notamment la soumission des peuples par la dette créée artificiellement. Il tentait de repousser les limites du possible.

Me Dieudonné Nkounkou, l’un des avocats de la famille Sankara, aujourd’hui décédé (DR)

Depuis quelques temps, les médias qui se sont saisis de ce qu’on appelle aujourd’hui l’affaire Sankara, ont largement contribué à lui donner un écho particulier, revenant régulièrement sur les développements du dossier. Les proches de Blaise Compaoré relayés par les réseaux françafricains ont longtemps tenté de faire de l’affaire Sankara une question purement nationale. Certes la Révolution traversait une grave crise politique que Thomas Sankara tentait de dépasser par la discussion, alors que son ami Blaise Compaoré choisit alors de l’assassinat. Mais cette affaire est tout autant révélatrice des contradictions internationales de l’époque, des rivalités régionales que de la volonté des puissances occidentales et notamment La France de maintenir leur domination sur ses anciennes colonies.

Plusieurs organisations de la société civile ont demandé récemment que le procès soit retransmis en direct à la radio, comme c’était l’usage pour ceux des Tribunaux Populaires de la Révolution, mais le procureur a répondu par la négative. On espère cependant qu’il pourra être filmé et archivé et accessible aux historiens.

Les accusés

Le procès s’ouvrira en présence de douze accusés, selon les cas de complicité d’attentat à la sûreté de l’État, de complicité d’assassinat, de recel de cadavres ou de subornation de témoins, mais en l’absence de deux grands absents. Le chef du commando Hyacinthe Kafando, en fuite, et surtout de Blaise Compaoré, réfugié en Côte d’Ivoire où il a été exfiltré par les troupes françaises au lendemain de l’insurrection d’octobre 2014.

Blaise Compaoré de par ses avocats a opté de ne pas se présenter au procès (DR)

Le général Gilbert Diendéré, numéro 2 du régime de Blaise, déjà condamnée à 20 ans de prison pour sa tentative de putsch en septembre 2015, et Jean Pierre Palm, ancien chef d’État-major de la gendarmerie sont les principaux accusés. Les autres sont des militaires membres du commando ou cosignataires du frauduleux certificat de décès mentionnant « mort de mort naturel ». Cinq autres accusés sont décédés.

Gilbert Diendéré a déjà été condamné à 20 ans de prison pour avoir organisé un putsch durant la transition. Quant à Jean Pierre Palm, il a été plusieurs fois accusé de torture par ses victimes et n’a malheureusement jamais été poursuivi pour ces graves méfaits.

La suite à lire : https://blogs.mediapart.fr/bruno-jaffre/blog/101021/enfin-le-proces-de-lassassinat-de-sankara-et-de-ses-compagnons

L’article Burkina Faso : Enfin le procès de l’assassinat de Sankara et de ses compagnons est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com