Entreprenariat numérique : To Mahamadou de NLVI célèbre son prix PADEV

L’entreprise New Leaders Vision (NLVI) a organisé ce 09 octobre 2021 une cérémonie de remerciement de ses partenaires après le Prix Africain pour le Développement (PEDEV) remporté par le directeur général de l’entreprise, To Mahamadou, pour l’engagement de ce dernier en faveur du développement socio-économique du Burkina Faso mais également de l’Afrique en générale à travers le trading, l’initiation à la crypto-monnaie ainsi que la sensibilisation des populations.

Entrepreneur numérique depuis plus de dix années, To Mahamadou a vu ses efforts récompensés au-delà des frontières du Burkina Faso. En effet, le directeur général de NVLI a remporté le 27 septembre 2021 à Kigali au Rwanda, devant plusieurs entrepreneurs internationalement reconnus, le Prix Africain pour le Développement dans le domaine de l’entreprenariat numérique.

« Ce prix, je le dédie à la dynamique équipe de NLVI. Merci à tout un chacun » (To Mahamadou) © Faso7

Pour To Mahamadou, ce prix est le fruit des différents services de son entreprise NLVI. Il s’agit notamment de la sensibilisation des populations, la création de portefeuilles numériques, le service de la consultance ainsi que le E-commerce et l’import-export. Des services qui sont rendus grâce à des compétences, des hommes et des femmes qui travaillent quotidiennement à faire fonctionner l’entreprise. C’est d’ailleurs à ces hommes et à ces femmes que To Mahamadou a dédié son prix. « Ce prix, je le dédie à la dynamique équipe de NLVI. Merci à tout un chacun (…) des valeureuses personnes qui bossent nuit et jour avec moi, qui ont eu confiance en moi », s’est-il exprimé.

« il y a des pièges dedans »

A en croire le directeur général de NLVI, les cryptomonnaies seront très prochainement les principales sources de revenus dans le monde. « Les crypto-monnaies vont faire plus de riches à l’avenir », a-t-il lancé sous les applaudissements des ses collègues entrepreneurs venus nombreux à cette cérémonie. Pour ce qui est de son entreprise, NVLI dont la particularité réside dans la rigueur et le respect de la parole donnée selon lui, elle va créer plus de 100 000 emplois d’ici 2030. « Tout simplement nous allons former 10 000 tradeurs ici et ailleurs. Ces 10 000 personnes initiées aux crypto-monnaies vont créer de la richesse. Nous allons les accompagner à créer un business et à pouvoir embaucher ne serait ce que 10 personnes. 10 personnes multipliées par 10 000, ça fait 100 000 personnes d’ici à l’horizon 2030 », a-t-il expliqué.

« Les crypto-monnaies vont faire plus de riches à l’avenir » © Faso7

Cette cérémonie avait pour parrain, Eustache Konaté. Tout comme To Mahamadou, Eustache Konaté qui dit avoir accepté de parrainer la cérémonie parce que lui-même est aussi un entrepreneur, considère les crypto-monnaies comme une véritable « source intarissable de richesse ». Toutefois, le parrain de la cérémonie à invité les jeunes africains à mieux se former auprès des personnes comme To Mahamadou avant de se lancer dans les crypto-monnaies car « il y a des pièges dedans ».

Cris du cœur de To Mahamadou

Présent auprès de ses paires entrepreneurs, le coach Simon Ouédraogo en prenant la parole à lui aussi comme le parrain Eustache Konaté, invité la jeunesse burkinabè à la formation. « L’avènement des blockchain est quelque chose de très important mais pour ma part j’aimerais vraiment que tout le monde se lance d’abord dans la formation, dans la compréhension, se cultiver », s’est-il exprimé.

« j’aimerais vraiment que tout le monde se lance d’abord dans la formation » © Faso7

La cérémonie destinée à la célébration du prix du directeur général de NLVI était aussi marquée par des prestations artistiques et humoristiques. Deux grands noms de la comédie burkinabè à savoir Oyou et Chaud-Chaud ont tenu les invités de To Mahamadou en haleine pendant plusieurs minutes. Saisissant l’occasion, le premier responsable de NVLI qui dit ambitionner de former des experts et des gestionnaires qui seront mis à la disposition des entreprises et de l’Etat, a invité les décideurs publics à se pencher sérieusement sur la questions des crypto-monnaies. « C’est un cris de cœur que je lance aux autorités de ce pays et du continent en africain de jeter un œil étroit sur l’écosystème de la cryptomonnaie, de trouver de façon urgente un cadre réglementaire pour encadrer l’activité des crypto-monnaies parce que la jeunesse a déjà adopté la chose », a exhorté To Mahamadou.

L’article Entreprenariat numérique : To Mahamadou de NLVI célèbre son prix PADEV est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com