Décorations : Les Burkinabè des personnalités méritantes en Grande Bretagne honorés

La Nation du Burkina a décidé d’élever au rang de chevalier deux acteurs majeurs de la cause de notre pays en Grande Bretagne. Ainsi, le Président du Faso, son excellence Roch Marc Christian Kaboré a décidé de distinguer Colin Seeling, ancien consul honoraire du Burkina en Grande Bretagne et Mme Awa Saré Sawadogo, une compatriote résident à Londres.

 Au terme du mandat long de 13 ans, Colin a été admis à faire valoir ses droits à la retraite. Ainsi depuis 2019, il n’officie plus en qualité de consul au profit du Burkina Faso. Dès son départ à la retraite, l’Etat burkinabè l’a élevé au rang de chevalier de l’ordre de l’Etalon mais la cérémonie de remise de la médaille ne pouvait être organisée à cause de la COVID 19 et surtout de ses restrictions. Dans la même décision, les autorités ont reconnu le mérite de Mme Awa Saré née Sawadogo qui reçoit la médaille de chevalier de l’ordre nationale.

Le desserrement des mesures anti-covid actuelles a donc favorisé la tenue de ladite cérémonie. Et à Londres les compatriotes regroupés autour de l’association Burkina UK n’ont pas boudé le plaisir des retrouvailles.

En effet, depuis 2019, les regroupements étaient peu possibles. Mieux de l’avis du président de l’Association Burkina UK, Ali Barro le motif de la cérémonie est mobilisateur. « Deux médailles pour nous, on peut dire que notre Etat ne nous pas oublié. Et avoir cette certitude quand on est dehors, on ne peut qu’être heureux » a expliqué le président.

L’ambassadeur Jacqueline Marie Zaba Nikiéma a tenu à relever le mérite des récipiendaires du jour. Au sujet de Colin, le désormais ex-consul du Burkina en Angleterre elle dira : « il a pris à bras le corps les problèmes des Burkinabè d’ici.

Et les témoignages qui remontent jusqu’au sommet de l’Etat à son sujet sont unanimes qu’il a été l’homme de la situation. Le Burkina Faso bénéficie d’engagement de nombreux amis dans les services consulaires à travers le monde entier. Parmi ces hommes engagés, il y a en dont les œuvres méritent un arrêt particulier.

Monsieur Seeling Colin en fait partie. Tous sont unanimes à reconnaitre qu’il fait montre de disponibilité mais surtout qu’il avait le secret de trouver des solutions, dans un court délai aux préoccupations qui lui étaient soumises » a expliqué l’ambassadeur.

Selon le chef de la diplomatie burkinabè de Londres, le deuxième récipiendaire n’est pas non plus moins méritant. La diplomate de préciser : « elle incarne à elle seule, le service social tant ses œuvres humanitaires sont multiples.

Celle que la communauté a surnommé affectueusement Maman Saré n’hésite pas ouvrir sa maison pour accueillir et sécuriser ses compatriotes quand ils foulent nouvellement le sol Britannique. Dans le monde associatif, son dynamisme est notable. A preuve, elle a été un des leaders de l’opération de collecte de fonds pour secourir les Burkinabè victimes des inondations de 2009 ».

Les récipiendaires n’ont pas caché leur joie.  M Colin a tenu à noter qu’il a servi le Burkina avec beaucoup d’engagement et de zèle et ne le regrette pas. « Je suis fier d’avoir servi et je reste reconnaissant aux autorités du pays pour la distinction », a-t-il souligné. Quant à Mme Saré, elle affirme recevoir sa médaille comme une invite à d’avantage d’engagement pour la cause de son pays.

Jérémie NION

Attaché de presse à l’Ambassade du Burkina à Bruxelles

L’article Décorations : Les Burkinabè des personnalités méritantes en Grande Bretagne honorés est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com