Actualité

Situation nationale : Le Mouvement de la libération demande la démission du président Roch Kaboré

Suite aux attaques terroristes survenues à Inata et Kelko, le 14 novembre 2021, entrainant une vague d’indignation et de condamnation nationale, les associations de la civile à travers le Mouvement de la Libération ont donné leur point de vue lors d’une conférence de presse tenue le 18 novembre 2021 pour réclamer la démission du président Roch Kaboré pour mauvaise gestion de la question sécuritaire du Burkina Faso

 Pour les principaux leaders du mouvement de la libération qui ont animé la conférence, le président Roch, jadis la solution est désormais Roch le problème, car après six ans à la tête du Burkina Faso, la gestion du pays des hommes intègres dans son volet défense et sécurité laisse à désirer.  Le président du Faso, ayant prêté serment de protéger et défendre l’intégrité du pays a échoué dans sa mission, selon Adama Tiendrebogo dit Colonel. Pour lui, si rien n’est fait, le Burkina Faso va disparaitre de la carte des nations.

Adama Tiendrebeogo, dit colonel, le président du Faso doit partir

Le peuple assoiffé du changement, de la bonne gouvernance, de la responsabilité et du professionnalisme au lendemain d’octobre 2014 est présentement perdu face à la gestion calamiteuse de la chose publique, notamment de la question sécuritaire assène Abdoul Karim Baguian Lota. En effet, pour les leaders du Mouvement de la libération, le bilan est lourd pour le peuple avec des milliers de morts, des millions de déplacés internes. En sus, la cohésion sociale disloquée, l’économie à l’agonie sont également des griefs d’insatisfactions pour le peuple, car la paix si chère aux pères fondateurs du Burkina est devenue une ressource rare pour le pays des hommes intègres.

Les différents journalistes venus assister à la conférence

Pour ce fait, les associations de la société civile qui compose le Mouvement pour la libération réclame la démission du premier responsable, c’est-à-dire le président Roch Kaboré. Ils invitent, par ailleurs tous les burkinabè épris de paix et de justice et soucieux de défendre l’intégrité du Burkina Faso à les rejoindre, le 27 novembre 2021 pour une marche pacifique de protestation.          

L’article Situation nationale : Le Mouvement de la libération demande la démission du président Roch Kaboré est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com