Politique

Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

A l’initiative du Mouvement M30 Naaba Wobgo, une série de manifestations contre le Néocolonialisme devait débuter ce vendredi 12 août 2022 dans plusieurs villes du Burkina Faso.

A Ouagadougou les manifestants qui se rassemblaient au Rond point des Nations unies ont été dispersés par des éléments de la police nationale à coups de gaz lacrymogène.

Un manifestant a même été interpellé par les policiers. Yeli Monique Kam, coordonnatrice du Mouvement M30 Naaba Wobgo, a été exfiltrée des lieux, selon un témoin, par ses partisans.

Le Mouvement M30 Naaba Wobgo a été créé le 30 juillet 2022 à l’initiative de Yeli Monique Kam, candidate malheureuse à l’élection présidentielle de 2020.

Le mouvement s’est donné pour mission d’œuvrer à la conscientisation des populations sur le contenu de l’Accord de la France en matières militaire et économique, la rupture de ces accords jugés inefficaces et une application effective de la la Résolution octroyant l’indépendance au Burkina Faso.

Pour atteindre ces objectifs, le Mouvement M30 Naaba Wobgo a lancé un mot d’ordre pour une manifestation tous les vendredis, à partir de ce 12 août 2022, devant l’ambassade de France au Burkina Faso.

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com