A la UneAIB.Media

Education post primaire : Le nouveau directeur provincial installé

PLATEAU CENTRAL

KOURWEOGO

Education post primaire : Le nouveau directeur provincial installé

 

Boussé, le 20 sept. 2022 (AIB)-Le nouveau directeur provincial en charge des enseignements post-primaire et secondaire, Abdoulaye Sawadogo, a été installé dans ses fonctions à Boussé, le 20 septembre 2022, par le Haut-commissaire de la province du Kourweogo, M. Siaka Barro.

 

La communauté éducative de la province du Kourwéogo a accueilli son nouveau directeur en charge des enseignements post-primaire et secondaire, le 20 septembre 2022. Nommé en conseil  des ministres en sa séance du 24 aout 2022. M. Abdoulaye Sawadogo, succède à ce poste, Mme Bozié Edwige Marie Gilberte Hien/Somé.

Dans son intervention, Abdoulaye Sawadogo a traduit sa reconnaissance aux autorités du pays pour la confiance renouvelée. Il a rassuré de son engagement à servir avec loyauté et dévouement. Dans ce sens, Il entend suivre les sillons tracés par son prédécesseur, tout en y apportant sa part contributive.

M.Sawadogo se fixe pour objectif d’offrir aux filles et aux fils du Kourwéogo une éducation de qualité, inclusive, résiliente et accessible pour tous, conformément aux directives du MENA-PLN. Il a souhaité l’accompagnement de l’ensemble des acteurs pour la réussite de sa mission.

Le nouveau DPEPS a terminé son propos en rendant hommage à son prédécesseur pour les sacrifices qu’elle a dû consentir pour assoir les bases  d’une administration de l’enseignement post primaire dans la province. Tout en sollicitant son éclairage de pionnière, il  lui a souhaité une bonne suite de mission dans la province de l’Oubritenga.

Apres plus de trois ans passés à la tête de la DPEPS du Kourwéogo, la directrice sortante, Mme. Bozié Edwige Marie Gilberte Hien/Somé a remercié la communauté éducative et les partenaires pour leurs contributions à l’amélioration de la qualité de l’offre éducative dans la province.

Pour sa part, le Haut-commissaire Siaka Barro a réaffirmé sa disponibilité à accompagner le nouveau venu dans l’accomplissement de ses missions. Une œuvre commune dont la réussite, estime –t-il, requière l’implication de tous. M. Barro a terminé son propos en invitant les acteurs éducatifs à faire de l’écoute, le dialogue et de la concertation les principes d’action qui vont permettre de relever les défis de l’éducation au Kourwéogo.

 

AIB/ Kourweogo / Daouda Barro

 

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com