A la UneAIB.Media

L’adjudant-chef Kaboré, meilleure policière des Nations Unies, fière d’avoir honoré le Burkina Faso

Burkina-Nations-Unis-Prix-Police

L’adjudant-chef Kaboré, meilleure policière des Nations Unies, fière d’avoir honoré le Burkina Faso

 Ouagadougou 29 sept.2022(AIB)-La lauréate du prix de la femme policière de l’année 2022 des Nations-Unies, l’adjudant-chef Alizèta Kaboré, a dit jeudi, sa fierté d’avoir hissé haut le drapeau du Burkina Faso et a dédié son trophée, à toutes les policières.

«C’est une fierté pour moi d’avoir hissé haut le drapeau du Burkina Faso et avoir fait honneur à mon institution qui est la police nationale et la nation burkinabè en générale. Ce prix est dédié à la femme policière»,  a déclaré jeudi après-midi, l’adjudant-chef Alizèta Kaboré, à sa descente d’avion à l’aéroport de Ouagadougou.

La lauréate du prix de la femme policière de l’année 2022 des Nations-unies a été accueillie par le ministre en charge de la Sécurité, le Colonel-major Omer Bationo, des collègues et des proches.

Son prix est le fruit de ses multiples efforts au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unis pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), surtout dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

«Quand je suis arrivée dans la région où on m’a déployée, pratiquement les femmes ne dénonçaient pas les cas de viols, de violences sexuelles à leur encontre. Mais avec mes sensibilisations, elles ont commencé à porter plainte. De zéro cas, nous sommes arrivés à trois cas par mois. Ce qui est une avancée majeure dans une région où vraiment la femme s’exprimait difficilement», a expliqué l’adjudant-chef.

Le ministre Omer Bationo a transmis toute la reconnaissance du gouvernement et du peuple burkinabè à la lauréate pour le travail abattu.

«On espère que les femmes qui évoluent au niveau des FDS seront stimulées par ce prix parce que cela  sera un bel exemple pour elles d’engranger encore des trophées pour l’honneur de notre pays», a soutenu Omer Bationo.

En rappel, l’adjudant-chef AlizètaKaboré/Kinda a reçu le 31 aout 2022, le prix de la femme policière de l’année au siège des Nations-unies.

En 22 ans de service, elle est arrivée à la MINUSMA le  16 septembre 2020, après une première mission internationale en République démocratique du Congo.

L’adjudant-chef Kaboré est actuellement le point focal pour les questions de genre au sein de la MINUSMA.

Il lui reste encore quelques mois au sein de la force avant de rentrer définitivement au Burkina Faso.

Mme Kaboré est  la deuxième policière burkinabè à recevoir un prestigieux prix à l’international,  après Yvette Zombré/Boni qui  est la première femme policière burkinabé à recevoir le prix IAWP 2016 (International Association of Women Police-Association internationale des femmes policières).

Agence d’Information du Burkina

BSK-OLA/dnk/ata

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com