Réconciliation nationale au Burkina Faso : Un “deal”, selon la CDAIP

La Coordination des comités de Défense et d’approfondissement des acquis de l’insurrection populaire (CDAIP) a tenu une conférence de presse ce mardi 17 août 2021 à Ouagadougou. Elle s’est prononcée sur la situation nationale.

Sur la question de la  réconciliation nationale, la CDAIP a indiqué que c’est un «deal sur le dos du peuple burkinabè ». Il s’agirait «d’une manœuvre pour sceller une nouvelle entente entre les hommes d’un même système, dans laquelle les aspirations des populations seront foulées au pied », a déclaré  Elie Tarpaga, par ailleurs président de la coordination.

Le ministre de la réconciliation nationale Zéphirin Diabré a assuré à plusieurs reprises qu’il n’y aura pas d’impunité dans le traitement des dossiers de crimes de sang.

Selon la CDAIP, les attaques terroristes que vit le Burkina sont  un instrument de l’impérialisme « principalement français, et des forces politiques qui ont géré et qui gèrent l’appareil d’État du pays ».

Plus d’infos à venir 

L’article Réconciliation nationale au Burkina Faso : Un “deal”, selon la CDAIP est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com