Burkina Faso : Le MPP s’active dans l’organisation de son congrès à venir

Ce 11 septembre 2021, le bureau politique national du parti au pouvoir, le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) à tenu sa dernière session pour les préparatifs du Congrès du parti qui aura lieu les 24,25 et 26 septembre 2021. Il ressort de ce Congrès que 4 partis politiques ont demandé à rejoindre la majorité présidentielle.

A la sortie de cette dernière session de préparation du congrès à venir, le président du parti Simon Compaoré a annoncé quelques grands points qui seront abordés lors de ce rendez-vous. « À l’issue de ce Congrès, nous allons mettre en place une nouvelle direction politique du MPP et nous aurons à faire un toilettage des textes fondamentaux de notre parti, les statuts, les règlements intérieurs, le programme et le manifeste du parti. Nous aurons également à sanctionner le rapport de la direction politique sortante. Il y aura un rapport ce qu’on appelle le rapport moral et puis il y a un rapport sur le thème qui porte sur la résilience, la nécessité pour le MPP de rester premier parti au Burkina et être à même de relever les défis qui sont devant nous », a expliqué Simon Compaoré.

Selon le président du MPP, cette « résilience » dont il évoque, n’est pas une réponse face à une quelconque menace de concurrents politiques mais plutôt une nécessité de stabilité.  « Quand on est un parti qui gère le pouvoir d’état, le sentiment c’est de tout faire pour honorer cette position de premier parti et de parti au pouvoir. C’est d’être à même de relever les défis, d’accompagner correctement le gouvernement, d’appuyer le Président du Faso. Nous sentons la nécessité de faire en sorte que ‘nos assises se confortent », s’est il exprimé.

A en croire Simon Compaoré, quatre (04) partis politiques ont demandé à rejoindre la “chapelle politique” du MPP. La décision finale portant sur l’adhésion des partis en question, sera prise à l’occasion du Congrès extraordinaire à venir. Il s’agit de l’Union Pour la République (UPR) , le Parti Socialiste du Burkina, la Convention patriotique pour la renaissance, mouvement progressiste (CPR/MP)  et L’Alliance des Jeunes pour l’indépendance et la République (AJIR).

Vainqueur des élections présidentielles de 2015 et 2020 avec son candidat Roch Kakoré, président du Faso, l’identité du probable candidat du MPP à la présidentielle de 2025 devrait en principe être connue avant la fin de l’actuel quinquennat de Roch Kaboré, quand on sait que la constitution du Burkina Faso limite le nombre de mandat présidentielle à deux et non renouvelable.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

L’article Burkina Faso : Le MPP s’active dans l’organisation de son congrès à venir est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com