Actualité

L’armée nationale demande pardon à la population de Pô au Burkina faso (Autre presse)

La mission conduite par le chef d’état-major de l’armée de terre du Burkina Faso, le colonel-major Gilles Bationo, a demandé pardon mercredi 13 octobre 2021, à Pô, à la population pour les violences corporelles perpétrées dans la nuit de lundi 11 à mardi 12 octobre 2021, par les militaires, rapporte l’Agence d’informations du Burkina Faso (AIB)

La mission a rencontré les autorités religieuses, coutumières et les leaders d’opinions afin d’apaiser les cœurs de la population du Nahouri pour le […]aOuaga.com Actualité

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com